Patience-ayaba-recadree750

Choeur AYABA

Ayaba, une belle histoire

D’où vient le nom Ayaba ?

Chris nous raconte cette histoire :

« Une femme extrêmement joyeuse, accueillante, communicative, drôle et généreuse. Ma maman.

Ses activités favorites :

–       Chanter en cuisinant, pour offrir de succulents repas plein d’amour et de goûts, à sa famille au sens large du terme.

–       Chanter dans diverses chorales ou dans sa paroisse où elle ne ratait ni dimanches ni répétitions.

–       Chanter pour toutes cérémonies, accompagnée de ses frères, sœurs, enfants, cousins, cousines, amis…

Tous les membres de la famille arrivants en France passaient obligatoirement par la case départ : la maison de Da Patience (son autre prénom) pour y passer leur période « d’acclimatation » qui pouvait durer de quelques mois à quelques années… D’où le fait que nous vivions ensemble dans ce petit immeuble de la banlieue sud parisienne. L’expression la plus appréciée de cette communauté était, bien entendu, le chant ! Ayaba entamait un air et aussitôt, nous la rejoignions, à l’unissons, en harmonie ou même en « duo de lead »…

Ayaba, c’est, le chant, beaucoup et tout le temps. La chorale, l’unité, l’harmonie, le plaisir de monter un répertoire en groupe, le plaisir de chanter à tous moments de la journée puis de se retrouver en chœur et d’avancer ensemble. Apprendre les chansons qu’on aime. Le tout, en rythmant nos chants, car le Rythme c’est les Fondations, c’est le pouls, c’est la vie ! »

REJOIGNEZ NOUS SUR FACEBOOk

« LIKER » notre page FACEBOOK, afin d’avoir régulièrement les infos, évènements, rdv et autres moments à ne pas rater… d’Ayaba. Merci.