Drumteam la batucada de Paris

Stage Batucada

Instruments

A vos baguettes !

La DrumTeam met à disposition de tous les instruments nécessaires aux ateliers.

NB : À part pour l’atelier d’essai, chacun devra ensuite se procurer, en fonction de l’instrument choisi : mailloches, baguettes, ceinture, protections de genoux.

Les percussions seront jouées principalement avec des baguettes ou des mailloches (baguettes avec une boule de feutre à son extrémité, pour adoucir l’attaque des sons).

Nous jouerons plus rarement à la main, car il est plus difficile de jouer à mains nues. Cependant, celles et ceux qui ont déjà l’habitude et les techniques du jeu à mains nues pourront s’intégrer avec leurs instruments dans les ateliers après avoir mis au point leurs parties avec les profs.

Concernant le geste de la frappe avec les baguettes et les mailloches, le rôle des poignets est primordial et ceux qui font déjà de la batterie sont avantagés. Nous n’avons pas toujours le temps de travailler méthodiquement ce geste, aussi j’insiste ici afin que chacun y pense dès que possible :

« PLIEZ LES POIGNETS (EN SOUPLESSE) POUR UN MEILLEUR SON, UNE MEILLEURE ENDURANCE, UNE PLUS GRANDE VÉLOCITÉ ! ! »

Les instruments utilisés

Drum signifie «Tambour» en anglais. Nous utiliserons différentes percussions :

Surdo

Les Surdos sont des grosses caisses qui sont utilisées au Brésil dans la batucada, la fanfare composées principalement de percussions de la samba brésilienne. Ils ont des sons très graves et puissants. Ils sont de différentes tailles (et donc de notes différentes) ce qui permet de faire des mouvements de basses très intéressants. Nous les jouons le plus souvent avec 2 mailloches.

Caisse-claire

Les caisse-claires sont des fûts de métal courts, montés avec des peaux en plastique assez tendues. Elles ont la particularité d’avoir un des filaments de métal plaqué contre la peau de dessous, appelé le «timbre», qui donne un son proche des tambours qu’utilisaient à l’époque les armées en Europe. C’est d’ailleurs le seul instrument du groupe qui a des racines dans nos contrées.

Nous y avons adapté des tambourins que l’on accroche sur le côté que l’on joue très régulièrement afin d’apporter une ligne plus « tempo » et de la brillance à la sonorité du groupe. C’est un instrument très important, car il « tient » davantage le groupe (comme un batteur dans un groupe classique).

Repique

Le repique (prononcé répiqué) est aussi un instrument clé de la batucada brésilienne. Assez proche de la caisse claire, mais sans le timbre et souvent plus tendu, donc plus aigu. Joué également avec deux baguettes ou bien une main et une baguette.

Charleston

Le charleston est un instrument issu des batteries jazz et rock. Il est constitué de deux cymbales maintenues l’une contre l’autre. Sa sonorité est assez douce et apporte une couleur aiguë aux morceaux (un peu comme les shakers)

Cloche

Les cloches, accrochées sur le charleston, peuvent avoir de multiples sonorités (métal, bois ou plastique). Elles seront jouées avec des baguettes et apportent une couleur mélodique, perchées « au-dessus », dans les aigus.

Tamborin

Le tamborim est également 100% brésilien. C’est un tout petit tambourin très tendu qui se joue avec une baguette. Sa sonorité est très dynamique. Nous le jouons aussi accompagnés d’un gros surdo pour avoir des parties plus intéressantes à jouer.

Shaker

Les shakers, de l’anglais « to shake », secouer (comme les maracas par exemple), se tiennent à la main et ont une sonorité plus aigue. Par des mouvements de va-et-vient, ils nourrissent et arrondissent la pulsation.